Présentation

Mission Oxy-Jeunes

Soutenir l’expression des préoccupations des jeunes de 12 à 17 ans et contribuer à l’accomplissement de leurs rêves en développant des activités et des projets artistiques et culturels.

 

La pratique artistique, outil de développement personnel et d’inclusion sociale

Depuis 30 ans, Oxy-Jeunes utilise l’activité artistique comme moyen de prévention du décrochage scolaire, des comportements à risque et de l’isolement social des 12-17 ans, et leur offre des espaces d’expression et de participation culturelles. En réalisant leur propre projet de la conception d’une œuvre originale à sa diffusion, les jeunes apprennent à persévérer, à développer estime et dépassement de soi, détermination, créativité et engagement citoyen.

Oxy-Jeunes est établi au cœur du quartier Centre-Sud où se déploient la majorité de ses activités, tout en rayonnant dans l’ensemble de la grande région de Montréal.

Oxy-Jeunes possède la seule salle de spectacle réservée aux adolescents dans Ville-Marie et sur l’ensemble du territoire montréalais, et offre une vitrine à la fois physique et virtuelle pour la diffusion de la création jeunesse. La mission d’Oxy-Jeunes est unique et complémentaire à celle de ses partenaires communautaires, scolaires et culturels.

 

L’équipe de coordination Oxy-Jeunes

 

Julie Laloire /Directrice générale

Diplômée en sociologie et gestion culturelle, Julie Laloire cumule près de 10 ans d’expérience en gestion de projet et concertation dans les domaines culturel et social à Montréal. La mobilisation des communautés, la prise de parole citoyenne par les arts et le développement des quartiers culturels ont toujours été au coeur de son engagement, que ce soit comme coordonnatrice d’UTIL (Unité théâtrale d’interventions loufoques), à la CDC de Rosemont ou récemment, comme agente de développement du secteur créatif à la CDEC Centre-Sud Plateau Mont-Royal.

 

Élany Mejia /Coordonnatrice d’activités

Mme Mejia possède une solide expérience dans la conduite de projets de médiation culturelle et sociale multidisciplinaires. Détentrice d’une maitrise en musique classique (flûte traversière) de l’Université de Montréal. Elle a su accompagner et promouvoir une série d’actions culturelles et artistiques d’expression citoyenne, notamment la mise en place d’un festival multidisciplinaire en milieu scolaire, d’orchestres de jeunes défavorisés, et d’ateliers et cours de musique.

 

 

Les artistes Oxy-Jeunes

L’originalité des projets se situe au niveau de l’interaction entre les jeunes et les artistes professionnels. Ces derniers n’enseignent pas une discipline mais agissent plutôt comme animateurs et mentors pour guider les adolescents dans la réalisation d’un projet artistique original. Ils s’adaptent aux besoins et au rythme d’apprentissage des participants tout en favorisant une intervention axée sur l’engagement, l’ouverture à la différence, le respect et le plaisir. 

Un grand nombre d’artistes ont collaboré avec Oxy-Jeunes, comme animateurs-mentors. Ils ont, chacun à leur manière, inscrit leur marque, par leur approche artistique et leur désir de partager et de transmettre leur passion aux jeunes. Voici quelques-uns des artistes professionnels de la relève qui ont marqué le passé ou animent le présent d’Oxy-Jeunes.

 

Donald O’Brien

Musicien et artiste-mentor depuis 2012

Artiste professionnel de la relève, Donald O’Brien a complété ses études universitaires à l’UQAM en 2014, en musique, pratique artistique. Son parcours musical l’amène à apprendre plusieurs instruments (basse électrique, guitare, batterie, contrebasse et piano) et à travailler avec plusieurs artistes de la relève (spectacles, sessions de studio, arrangements, accompagnement et composition, réalisation).

 

Lucie Martel

Chanteuse et artiste-mentor depuis 2013

Ayant complété un baccalauréat en Interprétation chant jazz, en 2014, à l’Université de Montréal, Lucie est active sur la scène montréalaise et ses environs en tant que chanteuse, choriste, percussionniste, arrangeuse, professeure / coach de chant privé et de groupe. C’est avec une expérience musicale grandissante qu’elle prend goût à toucher à différents styles musicaux, à  prendre différents rôles au sein d’un groupe, et à s’épanouir davantage dans son domaine.

 

Eddy Mauris alias DigBox

Rappeur et beatbox et Artiste-mentor depuis 2015

Originaire de France, intervenant jeunesse, Digbox a grandi dans le milieu du spectacle ayant même eu le titre de plus jeune clown de France. Rappeur au style imagé, aux propos désinvoltes; adepte du Human beatbox, il peut battre la mesure à n’importe quelle occasion.

En 2002, il fonde le groupe Micros Armés avec l’artiste SuYin. Originaire de France, de ses DOM-TOM (Martinique), du Sénégal et même du Canada, Micros Armés est un groupe hip hop au rythme et à la poésie sans concession.

 

Olivier Labelle-Mota                                                                                       

Beatboxer et artiste-mentor depuis 2016

Olivier Labelle-Mota alias @Spectrax est un beatboxeur originaire de Montréal, vice-champion canadien, en 2017. Il est très actif sur la scène québécoise. Initiateur du premier championnat de Beatbox 100% Québécois, dans le cadre du 375ème de Montréal, qui a eu lieu le 6 juin 2017.

Olivier fait également partie du groupe Micros Armés. Il travaille sur la création d’une écriture d’apprentissage du beatbox, dont il fait bénéficier les jeunes et les moins jeunes. Il est artiste-mentor en beatbox, auprès des jeunes depuis 2015.

 

Brenda Recinos Ramirez

Danseuse et artiste-mentor depuis 2016

Brenda est artiste-mentor à Oxy-Jeunes en danses urbaines depuis 2016. En plus d’enseigner dans plusieurs lieux auprès des jeunes, Brenda est aussi très engagée pour le rayonnement de la danse urbaine à Montréal. Elle est membre du conseil d’administration de l’obnl 100Lux, fondé en 2012, dont la mission est de soutenir la professionnalisation des danseurs urbains. Parallèlement, Brenda poursuit une formation académique en administration des affaires et se spécialise en marketing depuis plusieurs années.

 —————

 

Christine Brault

Artiste interdisciplinaire – 2001-2006

Christine Brault a fait des études à l’Université de Montréal où elle a obtenu un Baccalauréat ès arts. En 2000, elle obtenait une Maîtrise en arts plastiques de l’Université du Québec à Montréal. Elle a été membre du conseil d’administration et du comité de programmation de Dare-dare, centre de diffusion d’art multidisciplinaire de Montréal. Boursière de la fondation Engrenage noir, elle a reçu également des bourses du Conseil des arts du Canada et du Conseil des arts et des lettres du Québec. La pratique artistique de Christine Brault repose sur son rapport à l’autre et aux lieux et sur l’utilisation de la photo, de la vidéo, du son et de l’écriture. Elle utilise, selon les contextes, les formes de l’installation in situ, de l’intervention performative et de la publication.

À Oxy-Jeunes, elle a notamment réalisé le projet « Et si j’y étais… » dans le quartier Centre-sud, avec des jeunes, entre 2001 et 2005.

 

Geneviève L. Blais

Metteur en scène et artiste-mentor à Oxy-Jeunes – 2006-2007

Au cours de sa formation en mise en scène à l’École nationale de théâtre et de son baccalauréat en art dramatique à l’UQAM, Geneviève L. Blais a mis en scène notamment L’Arbre des tropiques de Yukio Mishima, Ogre de Larry Tremblay, une adaptation de Grand et petit de Botho Strauss, de même qu’une mise en lecture de Soudain l’été dernier de Tennessee Williams. Animée du désir d’orchestrer des expériences théâtrales impressionnistes, elle fonde en 2003 le Théâtre à corps perdus. Dès lors, elle amorce une exploration du lieu non-théâtral avec Quelques éclats de verre, une pièce de danse-théâtre évoquant la solitude urbaine, présentée dans un bar du centre-ville, le Bar 980. Poursuivant cette démarche, elle a mis en scène l’an dernier CombatsQuatre textes pour dire la guerre dans une piscine désaffectéele Bain St-Michel, et Portrait d’une vie rêvée de Dominick Parenteau-Lebeuf, spectacle présenté dans un fort, dans le cadre du Festival d’innovation théâtrale de l’Assomption. S’intéressant au travail d’adaptation et de collage, elle a aussi signé la mise en scène et l’adaptation de Les Châteaux de la colère, d’après le roman d’Alessandro Baricco, qui a été présenté à la Salle Fred-Barry.

(Tiré de http://www.acorpsperdus.com/)